Séminaire Cinémas de genre – Les origines du cinéma de nazisploitation

Dans le cadre du séminaire Cinémas de genre, j’ai été invité le 12 janvier  2018 à présenter mes recherches sur les origines du cinéma de nazisploitation dans les pulp magazines, dès la Seconde guerre mondiale.

Un grand merci aux organiseurs.trices du séminaire Mélanie Boissonneau, Quentin Mazel et Tomas Pillard pour cette invitation, et au public pour les échanges qui ont suivi.
Voici le support de cette présentation.

Voir aussi mon article:
Nazisme, sadisme, érotisme – les origines de la nazi sexploitation, publié le 15 novembre 2012

Séminaire Camera Memoria – Les premières publications des photos de Robert Capa sur le débarquement en Normandie

Dans le cadre du séminaire Camera Memoria sur « les histoires de la photographie », j’ai été invité le 24 novembre 2017 à présenter les recherches du projet PhotosNormandie sur Les premières publications des photos de Robert Capa sur le débarquement en Normandie.

Un grand merci aux organisatrices du séminaire Camille Rouquet et Carolin Görgen pour cette invitation et au public pour les échanges qui ont suivi.
Voici le support de cette présentation.

Une autre histoire – Les photos du Débarquement de Robert Capa, par A. D. Coleman

Au printemps 2017, le dernier numéro (hélas) de la revue Études photographiques est paru. Consacré aux images du photojournalisme, il contient un long article d’A.D. Coleman, que j’ai traduit en français, synthétisant les recherches de son équipe sur les photographies prises par Robert Capa le 6 juin 1944.

Une autre histoire – Les photos du Débarquement de Robert Capa, par A. D. Coleman.
Résumé
À partir de juin 2014, le critique, historien et curateur new-yorkais A.D. Coleman, en collaboration avec le photojournaliste J. Ross Baughman, l’historien de la photo Rob McElroy et le vétéran et historien militaire Charles Herrick, a mené une enquête sur le récit standard des actions de Robert Capa lors du D-Day, le 6 juin 1944, et le sort ultérieur de ses négatifs. Cette histoire constitue le mythe le plus puissant et le plus durable du photojournalisme, qui est non seulement devenu enraciné dans la littérature sur le médium mais qui s’est intégré dans l’histoire culturelle. Dans cet essai, Coleman résume les résultats de la recherche de cette équipe, répond aux principales questions qu’elle soulève et décrit les procédures utilisées. Il analyse également les lacunes de la littérature sur Capa et identifie les problèmes fondamentaux de toutes les recherches liées à Capa à ce jour – sa relation désespérément compromise avec John Morris, Cornell Capa, la succession de Robert Capa et l’International Center of Photography.

Capture d’écran de la page consacrée à la vidéo « Behind the photo: Robert Capa’s D-Day » sur le site de Time

Lire la suite sur le site de la revue Études photographiques.