Les concepts fondamentaux de DITA [Darwin Information Typing Architecture]

[Reprise d’un article de mon ancien blog Du bruit au signal (et inversement)]

La présentation que j’ai effectuée hier sur Les concepts fondamentaux de DITA (Darwin Information Typing Architecture) est disponible :

La réunion était organisée par la société Quark dans le cadre de CampusXML, le forum francophone de l’IFRA dédié à l’évolution des systèmes d’informations dans le monde de la presse.

L’objectif  était de présenter aux professionnels techniciens de la presse une autre « culture du document » où la rédaction, la production et la diffusion des contenus utilise des concepts originaux.
Je cite ici la fin de cette présentation qui en donne l’esprit :
La mutation des médias que nous vivons actuellement concerne aussi la manière dont on conçoit, organise et restitue les contenus. Dans ce contexte, il est important d’acquérir d’autres « cultures du document » et de comprendre les concepts et techniques qui y sont déployées.
Parmi les concepts développés dans les diverses « cultures du document », ceux de DITA (topics, types, maps, specialization, etc.) sont particulièrement intéressants, et DITA peut effectivement être utilisé en dehors du domaine de la documentation technique, quand la structuration par sujets est forte.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search