Affaire DSK – la presse people préfère le hors champ

La presse quotidienne et magazine dite d’information a abondamment illustré l’affaire DSK avec des photos de l’inculpé à la Une. Plusieurs blogs de Culture Visuelle ont observé et analysé l’évolution de ces choix iconographiques depuis le début de l’affaire.

La presse people et télé préfère par contre s’intéresser à un personnage hors champ dans l’affaire, Anne Sinclair.

Magazines people, couvertures du 18 au 22 mai 2011

Ce choix correspond au lectorat majoritairement féminin de ce type de presse et la femme de DSK y est toujours présentée grave et digne, humiliée certes mais «  admirable de courage et d’amour » [France Dimanche, 20 mai]. Une femme debout, qui fait face à l’épreuve, une autre victime, mais qui elle ne se plaint pas.

Magazines people et TV, couvertures du 23 au 29 mai 2011


Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Thierry dit :

    A lire les couvertures, j’ai l’impression que Closer commence à faire entendre sa petite musique.
    Je me demande si le figure héroïque de la femme bafouée mais fidèle va durer dans les People. Les rares fois où j’en lis un, je suis frappé par la violence des légendes qui accompagnent les photos. La richesse d’Anne Sinclair ne devrait pas tarder à susciter de l’agressivité.

  2. @Thierry: Oui, c’est bien possible. La dernière couverture de Voici n’est pas mal non plus: Anne Sinclair accro à son mari. Elle lui offre une prison de nabab!. On est passé de l’héroïsme à la richesse et à l’aveuglément.

  3. Barbara dit :

    Il y a aussi l’évidence non questionnée d’une certaine image de « la femme » qui se perpétue:
    http://vanessa-schlouma.blogspot.com/2011/05/fatale-mise-en-page-sur-le-site-du.html

Répondre à Thierry Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *