Explorer des collections historiques avec Recollection

Créé en 2000 à l’initiative du Congrès, le National Digital Information Infrastructure and Preservation Program (NDIIPP) est un programme collaboratif piloté par la Library of Congress. Sa mission consiste à préserver et rendre accessible les contenus numériques importants du point de vue du patrimoine culturel américain (cultural heritage).

Dans le cadre de ce programme, la Bibliothèque a développé avec la société Zepheira un environnement destiné à collecter, visualiser et explorer des données numériques. Cette application web, Recollection, s’adresse aux bibliothécaires, archivistes, conservateurs, historiens, et plus généralement à toute la communauté des digital humanities qui souhaitent valoriser leurs collections historiques ou patrimoniales numérisées.

Lire la suite

Présentation de PhotosNormandie au colloque "Dans la toile des médias sociaux"

Voici le support de ma présentation lors du colloque Dans la toile des médias sociaux organisé par l’Institut historique allemand avec l’aide du Centre pour l’édition électronique ouverte (Cléo). IHA, Paris, 28 juin 2011.
Merci à Mareike König et Pierre Mounier pour leur invitation et l’organisation de cette journée d’échanges.

À voir : l’enregistrement vidéo de la présentation sur le site de l’Institut historique allemand.

Partenariat entre la Bibliothèque de Cherbourg-Octeville et PhotosNormandie

La Ville de Cherbourg-Octeville et PhotosNormandie viennent de signer une convention de partenariat.

Selon cet accord, la Bibliothèque Jacques Prévert de Cherbourg-Octeville fournit à PhotosNormandie des photos haute-définition sur la Seconde Guerre mondiale provenant de sa base iconographique Coriallo. Ces images sont téléchargées sur le compte Flickr de PhotosNormandie et les participants travaillent à l’amélioration de leurs descriptions avec l’aide de leur réseau et en suivant les méthodes développées dans le cadre de ce projet de redocumentarisation depuis quatre ans.

278 photos provenant de la Bibliothèque sont d’ores et déjà disponibles. D’autres lots actuellement en cours de traitement seront ajoutés par la suite.

Lire la suite

Revoir Capa – apostille 1

Cette note est la suite du billet Revoir Capa publié en avril 2010; elle donne des informations jusqu’alors inédites sur des photos de Robert Capa étudiées dans ce précédent article.

1. Reprenons la photo prise par Capa à Cherbourg le 26 juin 1944 où figurent des soldats allemands qui se rendent aux troupes américaines.

Copyright ROBERT CAPA © 2001 By Cornell Capa/Magnum – Référence: PAR179755

Lire la suite

La construction d’un symbole visuel américain

Le 5 novembre 2009, un psychiatre militaire de la base de Fort Hood au Texas déclenche une fusillade, tuant 13 soldats et en blessant une trentaine. Quelques jours plus tard, lors d’une cérémonie sur cette même base, Barack Obama prononce un discours devant un drapeau américain déployé et deux rangées de symboles dressés en mémoire des victimes1.

President Obama at Fort Hood, Nov. 10, 2009. DoD photo, Cherie Cullen. (CC. The U.S. Army/Flickr)

Lire la suite

  1. Voir aussi l’article du Dailymail du 11 novembre 2009. []

Revoir Capa

La redocumentarisation des images d’archive ne consiste pas seulement à rédiger des légendes plus précises ou à distribuer de nouveaux tags. La diversité des sources disponibles sur le Web permet dorénavant de rapprocher significativement différents corpus qui étaient auparavant isolés, parfois mal connus, et dont les éléments sont souvent médiocrement décrits. La mise en relation d’images éparpillées dans de multiples collections devient ainsi essentielle pour la valorisation nouvelle des fonds iconographiques historiques.

Cette possibilité est permise parce que les images publiées sur Internet, qu’elles soient animées ou fixes, peuvent désormais être appréhendées comme des entités similaires du point de vue documentaire et être l’objet d’un travail collaboratif. Ces deux types d’images étaient traditionnellement documentées indépendamment car la pratique archivistique traitait séparément les deux médias, en grande partie en raison des contraintes techniques des supports de restitution respectifs – l’écran de projection et le papier. Désormais, toutes les images numérisées appartiennent à une même classe et peuvent donc être décrites avec les mêmes méthodes et techniques.

Lire la suite