Le projet PhotosNormandie a dix ans

PhotosNormandie est un projet collaboratif qui a pour but d’améliorer les légendes de plus de 3900 photos et 300 films historiques de la bataille de Normandie.

Lancé fin janvier 2007 sur Flickr, PhotosNormandie a dix ans, et c’est un projet toujours actif – le nombre total de photos en ligne sera ainsi porté à plus de 5000 durant l’année 2017.
Nous proposons ci-dessous une version actualisée et complétée de la FAQ du projet rédigée … il y a cinq ans. Continuer la lecture de « Le projet PhotosNormandie a dix ans »

Digital labor ? Le travail collaboratif malgré tout

[Article publié dans le dossier Exploitation numérique et digital labor, quelles réalités ? sur INA Global]

Est-on passé depuis quelques années d’un Web participatif idyllique au digital labor, souvent synonyme d’exploitation ? Pas si simple. L’expérience du projet collaboratif PhotosNormandie montre que, malgré la marchandisation des sites, la culture du partage perdure.

Jusqu’à la fin des années 2000, Internet a été fréquemment perçu comme un foisonnement d’activités expressives collectives. Des fans, des amateurs éclairés, une pléthore d’internautes passionnés y mettaient en commun leurs savoirs, partageaient avec d’autres leurs passions, construisaient des communautés participatives innovantes. Dans cette vision quasi idyllique, Internet était imaginé comme un espace altruiste, désintéressé, émancipateur.

Depuis 2009 environ, le domaine de recherche universitaire que l’on désigne du nom de digital labor brosse un portrait moins enchanté, où des acteurs économiques exploitent à leur insu les micro-travaux réalisés par les internautes, tirent profit des tâches répétitives qu’ils effectuent, détournent à des fins commerciales les données les plus infimes qu’ils produisent, etc. Certains observateurs avisés décrivent même à présent des internautes exploités, prolétarisés, aliénés par de nouvelles formes de travail, souvent rassemblées sous cette appellation assez vaste de digital labor.

Ce dessillement récent ne doit pourtant pas faire oublier que, bien avant l’émergence du digital labor, les communautés participatives s’étaient interrogées sur la valorisation et la captation du travail qu’elles effectuent. Dans un ouvrage récent sur le sujet, Dominique Cardon réclame « un discours sur Internet qui soit plus proche des usages », estimant qu’il est « nécessaire de reprendre la question de la marchandisation des pratiques par le bas, depuis l’expérience des internautes » ; il y a là selon lui un « enjeu descriptif extrêmement important »1. Le présent article tente de répondre à ce besoin de description d’expériences concrètes à partir d’un exemple précis. Il retrace l’historique du projet collaboratif PhotosNormandie, initié il y a bientôt neuf ans et toujours actif actuellement, au regard de ces questions de production d’un travail et de reconnaissance et captation de sa valeur.

Lire la suite sur INA Global

  1. Dominique Cardon & Antonio A. Casilli, Qu’est-ce que le Digital Labor ?, Bry-sur-Marne, INA Éditions, 2015, p. 78-79. []

Une collection de films d’archives sur YouTube pour PhotosNormandie

Le projet PhotosNormandie a débuté en janvier 2007 avec un objectif initial très simple: améliorer les légendes de photos collectées sur le site Archives Normandie 39-451. Dans les premiers mois d’activité, la recherche d’informations était conduite selon le pont-aux-ânes habituel de l’indexation documentaire: essayer de répondre aux interrogations Qui ? Quoi ? Quand ? Où ? – qui est sur la photo, que représente la scène, à quelle date et dans quel lieu.

Lire la suite

  1. Le site d’origine n’est plus accessible mais différentes archives peuvent être examinées sur archive.org. []

Les premières publications des photos de Robert Capa sur le débarquement en Normandie

Le 19 juin 1944, le magazine Life publie plusieurs pages de photos et commentaires sur le débarquement en Normandie. Intitulé Beachheads of Normandy, l’article comporte deux parties: sept pages de photos prises par Robert Capa à Omaha Beach le 6 juin, puis six pages de clichés pris par d’autres photographes ainsi que des cartes.

(1) Life, 19 juin 1944, page 27

Lire la suite

Cataloguer, c’est s’approprier une collection

Comme on le sait, les photos de PhotosNormandie proviennent des archives nationales des États-Unis et du Canada. Lors d’une présentation récente du projet, un interlocuteur s’est étonné qu’elles ne soient pas identifiées par leurs cotes d’origine, c’est-à-dire par les références qui figurent dans les catalogues de la NARA (National Archives and Records Administration) et de la BAC (Bibliothèque et Archives Canada). J’ai répondu que nous avions utilisé dès le lancement du projet en janvier 2007 les références de la forme pxxxxxx qui figuraient initialement sur le site Archives Normandie 1939-1945 créé en 2004 par le Conseil Régional de Basse-Normandie à partir de ces archives américaines et canadiennes. Et sur ce site maintenant disparu1, les cotes NARA ou BAC n’étaient pas mentionnées. Mon interlocuteur apparemment peu convaincu a alors soutenu que l’une des tâches du projet devrait consister à retrouver les cotes d’origine et les retranscrire au moins dans les notices descriptives des photos (il souhaitait même à demi-mot, si j’ai bien compris, que ces cotes retrouvées deviennent les références de la collection PhotosNormandie et se substituent aux pxxxxxx actuels).

Lire la suite

  1. La Wayback Machine permet d’examiner le site archivé à différentes dates jusqu’en 2012, par exemple le 23 avril 2012. Rappelons aussi que cette collection est disponible sur le site commercial Archives de Guerres avec les mêmes références. []

Audience et patrimonialisation

Le 19 mars dernier, le site de recommandation MetaFilter signale le projet PhotosNormandie1. La communauté active sur MetaFilter est habituellement considérée comme « sérieuse » et les liens cités sont souvent appréciés par les lecteurs du site. Conséquence immédiate, nous avons enregistré le lendemain un pic de fréquentation jamais atteint jusqu’alors sur le compte Flickr de PhotosNormandie: 56636 visites dans la journée, alors que la moyenne habituelle est de 4500 visites quotidiennes. La fréquentation est vite retombée2 mais elle est demeurée néanmoins un peu plus élevée qu’à l’accoutumée à partir du 26 mars.

Lire la suite

  1. Pour en savoir plus sur PhotosNormandie, lire cette FAQ rédigée en 2012 mais toujours d’actualité. []
  2. 33935 vues le 21 mars, 27056 le 22 mars, 17078 le 23 mars, etc. []

10 millions de visites et une nouvelle étape pour PhotosNormandie

PhotosNormandie1 vient d’atteindre aujourd’hui 10 millions d’affichages cumulés.

Lire la suite

  1. L’article PhotosNormandie a cinq ans – un bilan en forme de FAQ publié l’an dernier à la même époque décrit en détail le projet. Je n’y reviens pas ici. []

Re-photographie et effet de présent

Le projet PhotosNormandie ne consiste pas seulement à améliorer les légendes de photos historiques. Diverses investigations permettent également de documenter les relations que chaque cliché peut entretenir, le cas échéant, avec d’autres documents Nous recherchons ainsi systématiquement les éventuelles autres photos prises dans la même série, les séquences filmées et les photos prises par d’autres photographes au même moment, les exemplaires de la photo transmis à l’époque par radiotéléphonie, les annotations et la légende qui figurent sur le tirage d’origine, les versions recadrées ou colorisées utilisées sur différents supports, les versions censurées ou non censurées (selon le cas), les publications du cliché dans la presse de l’époque, les différentes légendes attribuées successivement au cliché, les utilisations de la photo à des fins publicitaires, sur des couvertures de livres, de disques, des affiches, etc. Lorsque nous les identifions, tous ces documents reliés ensemble forment un aspect essentiel de la redocumentarisation de ces photos, c’est-à-dire leur reconstruction en tant qu’images non plus isolées mais insérées dans un réseau d’autres documents ou partie de documents.

Lire la suite

Le projet PhotosNormandie a cinq ans

PhotosNormandie est un projet collaboratif portant sur plus de 3000 photos et 300 films historiques de la Bataille de Normandie. Il a pour but d’améliorer leurs légendes en utilisant les possibilités des plates-formes Flickr et YouTube.
Le projet boucle sa cinquième année d’activité ce 29 janvier 2012, et il apparaît presque comme un dinosaure à l’échelle de l’évolution des applications sur Internet.
PhotosNormandie est toujours bien actif et je propose dans cette note un petit bilan sous la forme d’une FAQ.

Lire la suite

Éditer, censurer

Créé en mai 2008 par Alan Taylor alors éditeur au quotidien The Boston Globe, The Big Picture est devenu rapidement la référence des photoblogs de journaux1.

The Big Picture a publié en juin 2010 une série de photos commémorant le 66ème anniversaire du Débarquement en Normandie. On remarque parmi celles-ci l’image d’un couple qui se recueille sur la dépouille d’un soldat américain. L’homme tient un bouquet de fleurs et s’agenouille en se signant tandis que sa femme est debout derrière lui, respectueuse, les mains jointes:

French townspeople lay flowers on the body of an American soldier. (Regional Council of Basse-Normandie/U.S. National Archives)

Lire la suite

  1. Toujours à Boston, Taylor a ensuite créé en février 2011 In Focus, vitrine photo du magazine The Atlantic. Il existe désormais de nombreux photoblogs de journaux parmi lesquels on peut mentionner All Eyes [St Petersburgh Times]Framework [Los Angeles Times]Lens [New York Times], Lightbox [Time Magazine], Captured [Denver Post]. []