Jocelyn Dieu, artiste-peintre, 1955-2012

Chaque année au 15 août a lieu la traditionnelle fête locale de Rânes, petit village de l’Orne. À cette occasion, Jocelyn Dieu ouvre grand les portes de sa maison-atelier de la Petite Forge, hameau situé à quelques kilomètres du bourg. Il propose au visiteur de découvrir avec lui ses dernières créations. Marginal et désinvolte envers certains comportements sociaux habituels, peu loquace et assez bourru, indifférent au monde artistique, Jocelyn est pourtant devenu au long des années un artiste-peintre apprécié bien au delà de sa région d’origine qu’il affectionne tant.

Il est mort le 25 décembre dernier.

Lire la suite

Retour sur la théorie de la notation de Nelson Goodman

Nelson Goodman a proposé dans Langages de l’art1 une interprétation nouvelle de l’objet d’art fondée sur une philosophie nominaliste du langage. Dans cet ouvrage classique de l’esthétique analytique, Goodman s’interroge en particulier sur la différence entre œuvre originale et contrefaçon. Il introduit alors la distinction entre arts autographiques où la reproduction d’une œuvre – même tout à fait exacte – n’acquiert jamais un statut d’authenticité (en peinture par exemple), et arts allographiques où l’œuvre peut être instanciée de multiples fois (cas de la partition de musique qui donne lieu à plusieurs exécutions) (p. 147). Cette dichotomie doit être bien distinguée de la reproductibilité des œuvres. Ainsi, l’estampe est selon lui un art autographique quand bien même l’œuvre peut être instanciée identiquement de multiples fois. Il se demande ensuite « pourquoi l’usage de la notation est-il approprié à certains arts et non à d’autres » (p.154). Il soutient ainsi que la notation caractérise les arts allographiques et n’existe pas dans les arts autographiques, donc en particulier en peinture et plus généralement dans les arts visuels.

Banksy Music Rat (www.banksy-wallpaper.com)

Lire la suite

  1. Langages de l’art, une approche de la théorie des symboles, par Nelson Goodman, présentation et traduction par Jacques Morizot de Languages of Art: An Approach to a Theory of Symbols, Éditions Jacqueline Chambon, 1980, réédité dans la collection Pluriel Hachette Littératures. Les numéros de page cités renvoient à cette édition. []