Séminaire Cinémas de genre – Les origines du cinéma de nazisploitation

Dans le cadre du séminaire Cinémas de genre, j’ai été invité le 12 janvier  2018 à présenter mes recherches sur les origines du cinéma de nazisploitation dans les pulp magazines, dès la Seconde guerre mondiale.

Un grand merci aux organiseurs.trices du séminaire Mélanie Boissonneau, Quentin Mazel et Tomas Pillard pour cette invitation, et au public pour les échanges qui ont suivi.
Voici le support de cette présentation.

Eugénisme nazi et locomotives

Durant la Seconde Guerre mondiale, American Locomotive Company [Alco] était l’un des principaux constructeurs américains de locomotives.

Une pleine page de publicité signée par la compagnie paraît le 13 février 1943 dans le magazine Collier’s et deux jours plus tard dans Life. Elle ne concerne pas les locomotives fabriquées par l’entreprise, mais comporte une curieuse illustration représentant trois jeunes femmes en robes grises alignées contre un mur sur lequel figurent des gradations, dans un poste de police plongé dans la pénombre; des Nazis en uniforme les observent attentivement tandis que derrière la porte un soldat monte la garde et qu’une croix gammée est partiellement visible.

American Locomotive, A high Honor for your Daughter, Life, February 15, 1943, page 14 (cliquez pour agrandir)
Lire la suite