Décrypter, c’est tromper

Le journaliste moderne n’analyse pas, ne commente pas, n’explique pas. Il décrypte.

Les sites d’information tels que liberation.fr, lefigaro.fr, nouvelobs.com, lepoint.fr, mediapart.fr, atlantico.fr, ou plus généralement Google News regorgent en effet d’articles de décryptage.

La presse papier n’est pas en reste. L’exercice est parfois systématisé comme dans les différentes rubriques éponymes du journal Le Monde : Décryptages Rencontre, Décryptages Débats, etc., sans oublier le tautologique (?) Décryptages Analyses.

À la télévision, Laurent Delahousse sur France 2 introduit une séquence de décryptage dans chaque journal (ou presque) qu’il présente, et la chaîne i>Tele propose un magazine hebdomadaire intitulé Ce Qu’il Fallait Décrypter animé par Olivier Galzi.

Le Monde du 29 février 2012 page 19 / Présentation de l’émission Ce Qu’il Fallait Décrypter sur i>Tele.

Lire la suite