Cataloguer, c’est s’approprier une collection

Comme on le sait, les photos de PhotosNormandie proviennent des archives nationales des États-Unis et du Canada. Lors d’une présentation récente du projet, un interlocuteur s’est étonné qu’elles ne soient pas identifiées par leurs cotes d’origine, c’est-à-dire par les références qui figurent dans les catalogues de la NARA (National Archives and Records Administration) et de la BAC (Bibliothèque et Archives Canada). J’ai répondu que nous avions utilisé dès le lancement du projet en janvier 2007 les références de la forme pxxxxxx qui figuraient initialement sur le site Archives Normandie 1939-1945 créé en 2004 par le Conseil Régional de Basse-Normandie à partir de ces archives américaines et canadiennes. Et sur ce site maintenant disparu1, les cotes NARA ou BAC n’étaient pas mentionnées. Mon interlocuteur apparemment peu convaincu a alors soutenu que l’une des tâches du projet devrait consister à retrouver les cotes d’origine et les retranscrire au moins dans les notices descriptives des photos (il souhaitait même à demi-mot, si j’ai bien compris, que ces cotes retrouvées deviennent les références de la collection PhotosNormandie et se substituent aux pxxxxxx actuels).

Lire la suite

  1. La Wayback Machine permet d’examiner le site archivé à différentes dates jusqu’en 2012, par exemple le 23 avril 2012. Rappelons aussi que cette collection est disponible sur le site commercial Archives de Guerres avec les mêmes références. []