Picture Unrelated

Par construction, un fil de discussion 4chan débute toujours par une image accompagnée d’un texte. Il n’est pas possible d’initier un fil sans poster une image. Lorsque l’on souhaite ouvrir une discussion sans disposer d’illustration en rapport avec le sujet abordé, l’usage habituel consiste alors à joindre une image quelconque avec la mention Picture Unrelated.

Voici un exemple récent avec cette peinture de l’artiste Adrian Borda:

(1) – Adrian Borda, The Forbidden Spark, oil on canvas, 100×80 cm, 2010

Lire la suite

La mort de Steve Jobs et la constitution d’une iconologie alternative sur 4chan

Steve Jobs était un dirigeant d’entreprise charismatique, célébré durant toute sa carrière à la Une de très nombreux titres de la presse magazine. Sa mort le 5 octobre dernier a été largement illustrée dans les médias et sur le web, prolongeant ainsi une iconologie déjà bien établie.

Cette disparition a également provoqué de nombreuses réactions sur le forum /b/ de 4chan. La dizaine de threads archivés1 sur la nouvelle plate-forme chanarchive.org qui a pris le relais de 4chanarchive.org depuis le mois de mai constitue un bon indicateur de cette activité.

Lire la suite

  1. yfw (05/10/2011), Holee moly! RIP Steve JEEEEARRRRBS (05/10/2011), noko (05/10/2011), fuck it, let’s give it a shot(05/10/2011), Anyone have some really tasteless « too soon » Steve Jobs jokes to fuck with dumbass Apple taint lickers? (06/10/2011), If I were Steve Jobs I would rather not want to die. Having all those money and shit (06/10/2011), If I were Steve Jobs I would rather not want to die. Having all those money and shit. Continuing epic thread (06/10/2011), Alright Steve Jobs death puns. It’s time(06/10/2011), Steve Jobs memes, reporting in (06/20/11), Let’s get it on (06/10/2011), If Steve Jobs was crying, He’d be called Steve Sobs (07/10/2011). []

America Fuck Yeah

Lundi matin, le board /b/ de 4chan est apparu orné du titre musclé AMERICA FUCK YEAH à l’annonce de la mort d’Oussama ben Laden. Au même moment, un thread a été lancé à l’initiative de l’administrateur Moot, ouvert par un MISSION ACCOMPLISHED écrit en lettres rouges sur fond de quatre drapeaux américains flottants au vent.

Lire la suite

Dessins incarnés – le cas du hentai

Quand on lit les articles consacrés à 4 chan, y compris ceux publiés sur ce blog, on pourrait croire que ce site de partage d’images ne présente guère d’intérêt que par son célèbre board /b/. Cependant, si /b/ est bien le groupe le plus populaire et génère une grande partie du trafic de 4chan, la plate-forme demeure comme elle l’était à son origine un moyen actif d’échange et de discussion sur les mangas et animes japonais ainsi que sur l’ensemble de la culture populaire associée à ces productions graphiques. Il existe ainsi plusieurs boards regroupés sous le titre Japanese Culture qui ne sont d’ailleurs pas tous dédiés à l’échange de mangas. Ainsi, le groupe Cosplay & EGL (Elegant Gothic Lolita) est destiné aux discussions et images de jeux costumés sur les personnages de mangas.

Avertissement: le texte qui suit décrit de manière explicite certaines productions pornographiques dessinées ou enregistrées (photos, films) et contient plusieurs liens vers des images réservées à un public adulte (NSWF comme on dit en argot Internet). Bien que publié sur une plate-forme dédiée aux études visuelles, j’ai choisi délibérément de ne pas illustrer ce billet – à l’exception d’une estampe de Hokusai qui bénéficie de l’alibi culturel – et le lecteur averti devra volontairement cliquer sur les liens proposés afin de vérifier s’il le souhaite les observations ici rapportées.

Lire la suite

Meanwhile in X

L’apposition d’une légende ou d’un titre sur une image constitue l’un des principaux mécanismes permettant de fabriquer un candidat au mème visuel1. La création produite est habituellement nommée image macro. Bien que cette opération soit très simple à réaliser avec de nombreux logiciels, il existe des outils en ligne tels que memegenerator, motivator, despair, etc. qui permettent de légender ainsi des images en leur conférant une certaine unité visuelle.

Les image macros les plus célèbres sont certainement les lolcats, très populaires dans la culture Internet depuis environ cinq ans. Leur abondance conduit d’ailleurs à subdiviser cette dernière production iconographique en plusieurs catégories. Mais il en existe bien d’autres. Meanwhile in X est une série d’image macros bien connues figurant des scènes cocasses, des situations ridicules conjuguées à des légendes qui renvoient à des stéréotypes nationaux ou ethniques peu flatteurs, à des idées reçues sur un groupe professionnel, une collectivité, etc.

Exemples d’image macros du mème « Meanwhile in X »

Lire la suite

  1. cf. La fabrique des images sur 4chan, 17 novembre 2010 []

La fabrique des images sur 4chan

L’Internet vient de vivre une guerre picrocholine entre le board /b/ de 4chan et la plateforme de micro-blogging tumblr. Plusieurs channers ont en effet reproché à des utilisateurs de tumblr de mettre en ligne sur leurs blogs des images provenant de 4chan sans mention de leur origine. Ils ont alors organisé une attaque par déni de service contre tumblr. Les observateurs du phénomène étaient un peu consternés de découvrir à cette occasion un réflexe d’appropriation de contenus visuels produits collectivement et anonymement1.

Lire la suite

  1. Lire entre autres les articles de Sylvain Paley (repris sur Owni), de Titiou Lecoq, de Badinages Numériques, de MG Siegler sur TechCrunch. Le site knowyourmeme a également recensé sous le nom 4chumblr les créations graphiques issues de cet épisode. []

Les flux d’images de 4chan

Plusieurs articles sur 4chan parus récemment1 ont donné lieu à des discussions sur la nature et l’intérêt de cet ensemble d’imageboards. Le présent billet s’intéresse uniquement à la circulation des images depuis et vers 4chan, c’est-à-dire à l’origine de ces images (flux entrant) et où vont ces images après avoir transité par 4chan (flux sortant). Je ne parlerai donc pas des contenus textuels de la plate-forme et me garderai bien de donner un avis quelconque sur la qualité des productions que l’on y trouve2. De surcroît, même en limitant ainsi mon sujet aux images, je ne prétends pas ici apporter quelque chose de vraiment nouveau aux débats en cours. Mon objectif est simplement de montrer à l’aide d’outil publics simples à mettre en œuvre que 4chan n’est pas le fondement (je reste poli) du Web que l’on a pu décrire, mais qu’il doit plutôt être considéré comme un espace actif où circulent et se transforment rapidement certaines productions iconographiques d’un Web plus « habituel ».

Lire la suite

  1. 4chan for God (Girls and Geeks), 27 janvier 2009 ; L’industrie du LOL et ses difficultés à traverser l’Atlantique, par Vincent Glad, 23 février 2009 (repris sur Owni le 20 février 2010); 4chan ou la relativité du mal (Godwin inside) par Titiou, 27 mars 2009 ; Les 5 plus grands coups de 4chan et 4 chan : tout ce que vous devez savoir sur le pire forum, par Mathias Riquier, deux articles non datés (signalé dans un dossier le 3 février 2010) ; Que nous apprend 4chan sur l’internet de demain ? par Fabrice Epelboin, 15 février 2010 ; /b/razil par Bombox, 16 février 2010 (repris sur owni) ; Patch Rectificatif : Fixed 4chan ignorance issues par Pierre-Alexandre Rouillon, 18 février 2010 ; Project Chaos on Internet, par Alexandre Léchenet, 21 février 2010 ; 4Chan nombril du web par Yann Leroux, 21 février 2010 []
  2. Je précise tout de même que j’observe – pardon, je lurke – 4chan de temps en temps depuis plus d’un an et que les images en question ne correspondent que fort occasionnellement à mes goûts personnels. []